Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Culture, Tourisme et Patrimoine > Découvrir les églises du diocèse > Arpajon Saint Clément

Arpajon
Saint Clément

Une première église Saint Clément existait au 10ème siècle. L’évêque de Paris, la donna en 1006 à l’abbaye bénédictine de Saint-Maur-des-Fossés, ces moines la reconstruisent en y ajoutant un cloître et un prieuré.
En 1360, pendant la guerre de Cent ans, l’église est brûlée par Édouard III d’Angleterre, la population s’étant réfugiée à l’intérieur, environ huit cents personnes y périrent.

L’édifice est restauré en 1510 grâce à la générosité des nouveaux seigneurs, les Montagu et les Graville dont les armoiries ornent les clés de voûte de la nef.
Au cours de la Révolution, l’église est dépouillée d’une grande partie de ses biens.

De 1847 à 1849, la façade romane est remplacée par un portail de style néo-gothique ; deux chapelles sont construites : celle de la Vierge et celle des fonts baptismaux.
Le chœur, où subsistent des vestiges romans, est gothique, avec des chapiteaux ornés de feuilles d’acanthes et un triforium redécouvert en 1981 lors de travaux de réfection.
Le clocher sur le bas-côté sud, est à deux étages, cette tour massive qui mesure 45 mètres domine la ville et ses environs. Benjamin Franklin y installa un des premiers paratonnerres à la fin du 18ème siècle, une plaque commémore cet évènement avec l’inscription latine "Hic primus volui inocuum de ducere fulmen" (Ici, le premier, j’ai voulu rendre la foudre inoffensive).
Quelques pièces du mobilier de cette église sont remarquables : un maitre autel et des fonts baptismaux en marbre rouge, les dalles funéraires des seigneurs d’Arpajon et une statue de la Vierge à l’enfant en chêne du 17ème siècle.

Disciple de Saint Paul qui en parle dans sa lettre aux Philippiens (4.3), Saint Clément fut l’un des premiers successeurs de Saint Pierre sur le siège de Rome de 88 à 97. Mais on sait peu de choses de son pontificat en ce temps de l’Église naissante. Sa lettre aux Corinthiens est le premier document où l’on voit l’Église de Rome intervenir dans une autre Église pour qu’y vive la charité, document inappréciable par la fraîcheur du texte si proche des rédactions des évangélistes.

Site de la paroisse
Plus d’informations sur le site du secteur pastoral des Trois Vallées

Le denier de l’Église
Appel au don de Mgr Dubost
La Croix