Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Culture, Tourisme et Patrimoine > Découvrir les églises du diocèse > Ballainvilliers Saint Philippe et Saint Jacques

Ballainvilliers
Saint Philippe et Saint Jacques

La dédicace de l’église actuelle a été faite le 12 mai 1539 avec comme patrons Saint Jacques et Saint Christophe.

Elle ne comportait pas alors le bas-côté au sud, qui a été ajouté au 17ème siècle. Il y a eu de nombreux travaux faits à cette époque par Nicolas Lepagnol, seigneur de Ballainvilliers, dont il nous reste le retable, l’autel, le confessionnal et la chaire, qui sont de 1683 et une cloche bénite le 6 octobre 1699. C’est aussi à cette époque que l’église a été consacrée à Saint Jacques et Saint Philippe. La litre armoriée date aussi de 1758.

JPEG - 23.1 ko
Eglise côté sud
JPEG - 12 ko
Chapelle bas-côté sud

D’importantes dégradations ont été faites lors de la révolution, et l’église a été restaurée en 1856. A cette occasion, l’aménagement de l’église a été inversé, l’autel passant du côté ouest (il était auparavant à l’est, côté normal dans toutes les églises). Un porche grec avait été construit devant la nouvelle entrée, mais il a été supprimé ensuite pour obtenir la configuration actuelle.

Les exégètes distinguent plusieurs Jacques autour du Seigneur.
Jacques le Majeur, fils de Zébédée et frère de Jean. Jacques fut martyrisé vers l’an 44, lors de la persécution d’Hérode. Ses reliques sont vénérées à Compostelle, le lieu d’un des plus célèbres pèlerinages de la chrétienté au Moyen Age et de nos jours encore.
Jacques le Mineur, "frère"(= cousin) du Seigneur, de sa parenté et originaire de Nazareth. Il aurait dirigé l’Eglise de Jérusalem et serait mort martyr vers 62.

Site de la paroisse

La Croix