Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Culture, Tourisme et Patrimoine > Découvrir les églises du diocèse > Chevannes Saint Symphorien

Chevannes
Saint Symphorien

L’église Saint-Symphorien a été construite pour l’essentiel au 13ème siècle. Le frontispice et le clocher ont été reconstruits au 19ème siècle.

On peut admirer des clefs de voûtes et des chapiteaux sculptés avec des figures grotesques et des animaux chimériques caractéristiques du style roman.

On remarquera : Des fonds baptismaux en pierre, du 16ème siècle ; des bancs et une chaire sculptée datant du 18ème siècle ; un aigle-lutrin, une statue dorée d’une Vierge à l’Enfant et le bâton de confrérie qui datent également du 18ème siècle.

JPEG - 14.6 ko
Fonts baptismaux
JPEG - 9.7 ko
Baton de confrérie

Saint Symphorien naquit au 2ème siècle à Autun, ville encore païenne. Son père Saint Fauste, préteur au service du consul romain, et sa mère Sainte Augusta l’avaient élevé dans la foi chrétienne.
Refusant de sacrifier à la déesse Cybèle, il fut battu, emprisonné puis condamné à mort. Sur le chemin de son supplice et jusqu’au dernier moment, sa mère l’encouragea du haut des remparts d’Autun à rester ferme dans sa foi lui disant notamment : "Courage mon fils ! Ta vie ne te sera pas enlevée ; elle te sera échangée contre une vie meilleure."
Il fut décapité dans sa vingtième année.

Pour plus d’information voir le site du secteur de la Ferté-Alais

Site de la paroisse

Le denier de l’Église
Appel au don de Mgr Dubost
La Croix