Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Découvrir l’Église en Essonne > Mouvements, services, solidarité > Relations avec le Judaïsme > Les essentiels concernant les relations de l’Église au judaïsme

Les essentiels concernant les relations
de l’Église au judaïsme

Historique des textes fondateurs
pour les relations entre l’Eglise et le judaïsme

- Lettre de Paul aux Romains
ch 9 à 11 qui parlent de la situation d’Israël

"C’est la vérité que je dis dans le Christ, je ne mens pas, ma conscience m’en rend témoignage dans l’Esprit Saint : j’ai dans le cœur une grande tristesse, une douleur incessante.
Moi-même, pour les Juifs, mes frères de race, je souhaiterais être anathème, séparé du Christ : ils sont en effet Israélites, ils ont l’adoption, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses de Dieu ; ils ont les patriarches, et c’est de leur race que le Christ est né, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni pour les siècles. Amen.
Cela ne veut pas dire que la parole de Dieu a été mise en échec, car ceux qui sont nés d’Israël ne sont pas tous Israël. Et tous ceux qui sont la descendance d’Abraham ne sont pas pour autant ses enfants, car il est écrit : C’est par Isaac qu’une descendance portera ton nom. Autrement dit, ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais ce sont les enfants de la promesse qui sont comptés comme descendance...
Lire la suite

- 1948 : résolution de la conférence de Seelisberg
Un message aux Églises soulignant les 10 points fondamentaux pour un enseignement juste du peuple Juif. Appel adressé aux Églises
Lire

- 1965 : Nostra Aetate déclaration conciliaire
sur les relations de L’Eglise avec les religions non- chrétiennes. Le §4 est consacré au judaïsme.
Lire

- 1973 : L’attitude des chrétiens à l’égard du judaïsme,
Déclaration de la Conférence des Évêques de France

Orientations pastorales du Comité épiscopal pour les relations avec le Judaïsme, publiées par la Conférence épiscopale française (16 avril 1973)
Lire

- 1974 : Orientations et suggestions pour l’application de la déclaration conciliaire Nostra Aetate (document romain)
Le 3 janvier 1975 a été rendu public à Rome un document de la Commission pour les relations religieuses avec le Judaïsme. Il s’agit, déclare le Comité épiscopal français pour les relations avec le Judaïsme, d’un « point de départ pour le travail... dans les années à venir. Ce texte qui s’adresse à l’Église tout entière livre des directives générales en tenant compte de la diversité des situations »
Lire

- 1985 : Notes pour une présentation correcte des juifs et du judaïsme dans la prédication et la catéchèse de l’église catholique.
20 ans après la publication de la Déclaration « Nostra Aetate » du Concile Vatican Il, 10 ans après les « Orientations et suggestions pour l’application de la Déclaration conciliaire » publiées par la Commission pour les relations religieuses avec le Judaïsme, cette même Commission adresse à l’Église universelle des « Notes » qui se présentent comme un relevé des points sur lesquels l’enseignement
religieux catholique - la catéchèse et la prédication - doit être particulièrement attentif lorsqu’il parle du Judaïsme. Ainsi, selon la Commission, pourra-t-on progresser dans la voie de la compréhension et du respect mutuels.
Lire

- 1997 : Déclaration de repentance de Drancy par l’épiscopat français
Lue par Mgr Olivier de Berranger, évêque de Saint-Denis, devant le mémorial de Drancy, le mardi 30 septembre 1997.
Lire

- 2001 : contribution des Églises issues de la réforme en Europe sur les relations entre les juifs et les chrétiens
Résultats des consultations du groupe de dialogue doctrinal de Leuenberg « Eglise et Israël », 1996 – 2000
Lire

- 2015 : « Les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables »
Une réflexion théologique sur les rapports entre catholiques et juifs.
A l’occasion des 50 ans de Nostra Aetate
Lire

Historique des relations entre l’Église et le judaïsme

Du « mépris » … à la « bénédiction l’un pour l’autre »…
La statuaire de nos églises médiévales nous a habitués à voir l’allégorie de l’Église triomphante, couronnée, tenant dans ses mains le calice et la bannière que surmonte la croix, tandis que la Synagogue vaincue, découronnée, tient une lance brisée, détourne sa tête aux yeux bandés, expression de son refus de reconnaître en Jésus le Messie attendu. Elle paraît laisser tomber les tables de la Loi, symbole du Premier testament
dépassé.
« La Synagogue et l’Eglise à notre époque » - nostra aetate - œuvre du sculpteur Joshua Koffman, pour l’université St Joseph de Philadelphie, à l’occasion du cinquantenaire de la déclaration conciliaire. Chacune couronnée, elles sont assises côte à côte et partagent sereinement sur les Écritures. Quelle avancée !
Lors du congrès de l’ICCJ (International Council of Christians and Jews) à
Rome l’été dernier, une miniature de cette sculpture a été offerte au pape
François et à son ami le rabbin Sorka. Lors de son passage à Philadelphie en septembre dernier, le pape s’est arrêté devant cette magnifique sculpture.
Télécharger les images des statues

- 1959 : Jean XXIII modifie le texte de la prière du vendredi saint pour les juifs, il supprime perfidis et perfidiam.
- 1960 : Jules Isaac rencontre le pape Jean XXIII : fin de l’enseignement du mépris.
- 1965 : Vatican I, déclaration conciliaire Nostra Aetate qui recommande la connaissance et l’estime mutuelles.
- 1986 : Allocution du pape Jean Paul II à la synagogue de Rome ; C’est là qu’il dit les juifs « vous êtes nos frères préférés et d’une certaine manière, on pourrait dire nos frères aînés dans la foi. »
Lire l’allocation de Jean Paul II à la synagogue de Rome
- 1994 : reprise des relations diplomatiques entre le Vatican et Israël
- 1997 : acte de repentance à Drancy par les évêques de France qui reconnaissent la défaillance de l’Eglise de France : « le silence fut une faute »
- 2000 : acte de repentance à Rome ; Voyage de Jean Paul II à Jérusalem.
Lire la prière de repentance de Jean Paul II
- 2010 : Visite de Benoît XVI à la synagogue de Rome
Lire l’allocation de Benoît XVI à la synagogue de Rome le 14 janvier 2000
- 2015 : Discours du Pape François aux participants du congrès du « Conseil international des chrétiens et des juifs » « tous les chrétiens ont des racines juives ».
Lire le discours du pape au ICCJ le 30 juin 2015
- texte important diffusé le 3 décembre 2015 à l’initiative de 26 rabbins orthodoxes de différents pays, la Déclaration rabbinique orthodoxe sur le christianisme :
"la volonté de notre Père céleste : Vers un partenariat entre Juifs et Chrétiens"

- 2017
Le pape François a reçu, jeudi 31 août 2017 au Vatican, une délégation de rabbins qui lui a remis un document intitulé « Entre Jérusalem et Rome ».
Dans ce texte, les rabbins rendent hommage à la déclaration conciliaire Nostra Aetate, parue en 1965, qui posa les jalons d’une nouvelle relation entre l’Église et le judaïsme.
Lire le texte

Autres articles
Le Service diocésain des Relations avec le Judaïsme
Actualités
Formations

Mgr Michel Pansard
La vidéo du pape François
Les droits des travailleurs et des chômeurs
Octobre 2017
La Croix