Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Liturgie et proposition de la Foi Athis-Mons le 28 novembre (...)

Liturgie et proposition de la Foi
Athis-Mons le 28 novembre 2009

Cette année, une large assemblée s’est retrouvée pour une journée de formation diocésaine.

Liturgie_propositiond-fo-1
Organisée par le Service Diocésain de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle (responsable, le père Gilles Drouin), elle proposait un thème passionnant : la liturgie et la proposition de la foi, notamment pour les plus jeunes.
En ouverture, Mgr Dubost a d’emblée dévoilé ce qui se trouve au cœur de la liturgie : le mystère pascal. « Le plus difficile est de penser Jésus vivant aujourd’hui. Il est notre chemin par sa transfiguration. Cela nous demande d’accepter d’être pauvre. La liturgie permet de découvrir dans la vie ce qui vient de Dieu, parce que le Christ est vivant et qu’il est le lien entre l’humain et le divin », a-t-il indiqué. De quoi centrer les ateliers réunissant les participants en petits groupes pour échanger leurs expériences et mettre au clair leur problématique (importance de la prière, importance des gestes, la routine, la participation de tous, la diversité des personnes assemblées, l’approfondissement de la foi dans l’Eglise, la préparation de la liturgie, la mise en valeur de la prière eucharistique, …).

FrPatrick-Pretot

Puis ce fut au Frère bénédictin (La Pierre-qui-Vire) Patrick Prétôt, théologien, de prendre la parole. Il livra une réflexion très approfondie et très vivante sur la question. Son texte est à lire absolument. Après le déjeuner, la tenue de carrefours thématiques a permis à chacun de travailler plus particulièrement certains aspects. Et trouver des réponses à certaines questions ! Faut-il adapter, simplifier la liturgie ? Comment intégrer les multiples expressions de la foi dans la liturgie ? Faut-il expliquer la messe ? expliquer ce que nous faisons en tant que ministres ?...

PDrouin
Auparavant, le Père Gilles Drouin avait balisé le terrain : oui, la liturgie peut atteindre de l’intérieur mais c’est une expérience qui ne doit pas être réduite à l’émotion ; si Dieu agit, comment agit-il ? Dieu se fait connaître à nous par la figure pascale. En particulier, il a présenté le Samedi saint comme un exemple de la structuration de nos liturgies : soit l’acceptation à la fois du vide et de la paix. Une chose difficile mais nécessaire pour proposer la foi.

Pierre Talbot

Liturgie_propositiondela-fo Liturgie_propositiond-fo-2

En quoi nos liturgies peuvent être lieu de proposition de la foi ? - Introduction du père Gilles Drouin

Quand notre évêque nous a suggéré d’organiser un rassemblement des équipes liturgiques et que, très vite, il nous est apparu, dans le sillage d’Ensemble pour la mission et de Catéchèse pour tous, il serait bon de mettre en dialogue celles et ceux qui portent le poids du quotidien de la liturgie dans notre diocèse et celles et ceux qui portent au quotidien également la proposition de la foi, quel que soit l’âge d’ailleurs des destinataires de cette proposition de la foi, très vite donc est né le thème de cette journée, qui est en fait une question : « En quoi nos liturgies peuvent-elles être lieu de proposition de la foi ? »
C’est à cette question que nous vous inviterons à vous confronter juste après mon intervention, c’est à cette question que le frère Patrick Prétot tentera d’apporter quelques éléments de réponse à partir de sa compétence de théologien et de liturgiste, c’est cette question que les carrefours de cet après midi apporteront leur réponse, la belle, la riche réponse de l’expérience de notre église diocésaine...
Lire la suite

La liturgie et la proposition de la foi - Exposé de Frère Prêtot

« Voici que je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21,5)
Ce verset de l’Apocalypse est approprié pour désigner la portée de cette rencontre au moment où la liturgie nous fait vivre un début : ce soir en effet, nous entrons dans le temps de l’Avent, et nous le savons bien, dans une nouvelle année liturgique. Et c’est sans doute une très bonne date pour une rencontre des équipes liturgiques du diocèse. Cela mérite de s’y arrêter quelque peu pour introduire notre réflexion...
Lire l’intégralité de l’exposé de Frère Prêtot

Ateliers

- Atelier 1 : « Eveil à la foi… éveil à la liturgie »
- Atelier 2 : « Redécouvrir la beauté des grands symboles de la foi chrétienne avec les enfants »
- Atelier 3 : « Préparation à la Communion »
- Atelier 4 : « Comment créer un groupe de musiciens pour la liturgie ? »
- Atelier 5 : « Une retraite de profession de foi intégrée aux célébrations de la Semaine Sainte »
- Atelier 6 : « Créer un groupe de jeunes musiciens pour la liturgie »
- Atelier 7 : « 24 heures chrono dédiées à la prière »
- Atelier 8 : « Former des jeunes aux gestes liturgiques pour la messe chrismale »
- Atelier 9 : « Réussir une célébration du pardon avec des jeunes »
- Atelier 10 A et B : « Les scrutins, quelle articulation entre catéchuménat et assemblée ? »
- Atelier 11 : « Redécouvrir quelques grandes étapes du chemin catéchuménal et les mettre en œuvre pour une assemblée »
- Atelier 12 : « Chantez de tout votre cœur… pour les chorales participantes »
- Atelier 13 : « Expérience d’un musicien / compositeur engagé en liturgie »
- Atelier 14 : «  Taizé, une école d’intériorité… est-elle transposable dans nos paroisses ? »
- Atelier 15 : « Soirée ‘ Espérance ’… un cocktail réussi entre adoration eucharistique, méditation de la Parole de Dieu et sacrement de la réconciliation »
- Atelier 16 : « Quel sens donner à l’adoration à partir d’une expérience ? »
- Atelier 17 : « Les fleurs un don de la Création au service du temps liturgique »
- Atelier 18 : « Servants, servantes d’autel, quelle complémentarité ? »
- Atelier 19 : « Construire une prière universelle »
- Atelier 20 : « Une messe qui prend son temps pour savourer la Parole de Dieu »

Conclusion de Mgr Dubost

Réjouis-toi !
Le premier mot de l’Evangile de Luc est « Réjouis-toi. »
Il est mon premier mot de bienvenue à l’aurore de cette nouvelle année liturgique.
Et je me réjouis, moi, de vous rencontrer, vous qui jouez un rôle capital dans le diocèse.
Notre thème a été formulé ainsi : « En quoi et comment nos liturgies peuvent-elles être un lieu vivant de proposition de la foi – notamment pour les plus jeunes – ? ». Sa formulation correspond à un désir du Synode, repris par notre texte sur la catéchèse...
Lire la conclusion en entier

"C’est quoi un prêtre, pour vous ?"
Un court-métrage de 5’ produit et réalisé par Éric JULIEN
La Croix