Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Toute l’actualité > Un mois de prière pour les vocations sacerdotales

Un mois de prière pour les vocations sacerdotales

En octobre prochain, aura eu lieu à Rome le synode sur le thème : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Cet événement, loin de nous laisser indifférents, doit nous interpeller. C´est pourquoi le service des vocations du diocèse vous invite à prier pour les vocations pendant un mois à partir de la Pentecôte c’est-à-dire jusqu’au 24 juin jour d’ordination presbytérale.
En effet, ce dimanche-là seront ordonnés prêtres par Mgr Michel Pansard pour le diocèse d’Évry – Corbeil-Essonnes, Joël-Henri, Magloire, David et Richardson. Pendant ce mois, nous les accompagnons particulièrement par notre prière.

Cliquer sur l’image pour télécharger le livret

Concrètement, pour vivre cette démarche, un livret a été distribué dans les paroisses pour permettre à chacun de s’unir à cette prière diocésaine.
En parallèle, un kit contenant une icône et un livret est confié à chaque paroisse pour être transmis de foyer en foyer. Il est un support précieux à la prière en famille pour demander au Seigneur des prêtres pour l’Église et particulièrement celle de l’Essonne.
Le dimanche, cette demande au Seigneur est faite en communauté paroissiale à travers la prière rédigée par Mgr Pansard qui se trouve sur des signets.




Présentation du mois de prière pour les vocations




Lancement du mois de prière par Mgr Pansard

Lors de la messe de Pentecôte au stade Jules Ladoumègue pour la fête du secteur Pastoral de Massy-Verrières, Mgr Pansard introduit le mois de prière pour les vocations avant de réciter la prière avec l’assemblée.


Prière

Cliquer sur l’image pour télécharger la prière

Avec notre évêque, prions pour les vocations !
Seigneur Dieu, notre Père, nous te rendons grâce pour ton peuple que tu ne cesses de susciter sur cette terre de l’Essonne.
Nous te rendons grâce pour la part que chacun des baptisés prend dans l’édification du Corps du Christ et le service de sa mission.
Nous te disons merci pour les prêtres que tu nous as donnés, comme des vases d’argile, ils nous livrent ton Fils, trésor de nos vies.
Seigneur, pardonne nos tiédeurs et nos peurs à répondre et à relayer tes appels. S’il te plaît, aujourd’hui encore, donne-nous les pasteurs dont nous avons besoin pour soutenir la vocation et la réponse de nos communautés et de chacun d’entre nous à vivre selon l’Évangile.
Pour que notre Église soit missionnaire et fraternelle, fais se lever des hommes aux mains aimantes et compatissantes pour annoncer l’Évangile, pour nous donner ton Fils, Jésus et servir l’unité de son corps.
Aide nos communautés à proposer de devenir prêtre et à soutenir ceux qui accueillent cet appel.
Exauce-nous, Dieu notre Père et que ton Esprit fasse de nous les serviteurs de ce que nous te demandons par Jésus-Christ ton Fils, Notre Seigneur.

† Mgr Michel Pansard
Évêque d’Évry-Corbeil-Essonnes

Veillées de prière

Nous clôturerons ce mois par des veillées de prière organisées dans les secteurs où les futurs ordonnés exercent leur ministère diaconal :

pour secteur pastoral de Juvisy Val de Seine où se trouve David, la veillée de prière aura lieu à l´Eglise Notre Dame de la Voie (102 Avenue Jean Jaurès , Athis-Mons), samedi 23 juin 2018 à partir de 19h.

pour le secteur pastoral de Massy-Verrières où se trouve Magloire, la veillée de prière aura lieu à l´Eglise Saint Paul (Avenue de France, Massy), samedi 23 juin 2018 à 19h.

pour le secteur pastoral de Palaiseau où se trouve Joël, la veillée de prière aura lieu à l´Eglise Saint Martin (5 impasse de la Terrasse, Palaiseau), vendredi 22 juin 2018 à partir de 20h30.

Pour le secteur pastoral de l´Yvette où se trouve Richardson, la veillée de prière aura lieu à l´Eglise Saint Martin et Saint Laurent ( 9 Avenue du Maréchal Foch, Orsay), samedi 23 juin 2018 à 20h.

***************

Témoignage :

À la demande de Monseigneur Pansard, je suis heureux de vous confier ce témoignage sur ma vocation de futur prêtre.
L’histoire de ma vie porte les marques de mon histoire vocationnelle. Tout a commencé par le désir d’une femme, ma mère, qui voulait un fils pour le consacrer au Seigneur. Ainsi, dès avant ma conception, l’histoire de ma vocation était déjà posée, voilà pourquoi des récits bibliques comme celui de Samuel ou Jérémie m’ont toujours aidé à grandir dans ma vocation.
C’est dans une famille chrétienne que je viens au monde et où je suis élevé aux valeurs chrétiennes. Très tôt déjà j’étais attiré par la Sainte Eucharistie ayant à cœur d’imiter les gestes du curé de mon village, qui providentiellement deviendra mon parrain de baptême et jouera un rôle décisif dans mon engagement sur le chemin du sacerdoce.
Toute histoire vocationnelle est traversée par des moments difficiles de crises, de doutes, de peur qu’on pourrait appeler des nuits. La mienne aussi a connu cette nuit de la foi. Parce qu’entre mon désir d’enfant et mon engagement actuel comme séminariste-Diacre se préparant à l’ordination sacerdotale, beaucoup de choses se sont passées. Attiré d’abord par une passion du football, puis investi dans le métier d’enseignant, tous ces chemins n’ont pas effacé mon désir de servir Dieu dans le sacerdoce. Au contraire, ils m’ont permis de mûrir mon choix et d’ouvrir davantage mon cœur au Christ. C’est dans l’écoute quotidien de la parole de Dieu que j’ai eu le courage et la force de tout quitter- ma famille, mes amis, mon pays, ma passion du football et mon travail- pour me mettre à la suite du Christ de manière radicale. Je dois avouer que c’est dans la foi confiante en l’appel de Dieu que j’avance dans le chemin vocationnel.
Par la prière que m’inspire quotidiennement l’Esprit-Saint, je reste fort et persévérant malgré tout. Chemin faisant, le Christ m’a fait découvrir son amour et sa miséricorde en me donnant de vivre de l’ espérance. Et mon ambition sacerdotale est d’annoncer au monde ce message d’espérance par le témoignage d’une vie chrétienne authentique nourrie par une relation profonde avec le Seigneur. Parce que l’espérance est source de joie, de paix intérieure et cette espérance ne se trompe jamais. Si la vocation est une aventure, c’est une belle, bonne et heureuse aventure qui a besoin d’être soutenue par des fidèles parce qu’elle diffuse dans le monde la joie de Pâques. C’est une aventure personnelle qui aide l’appelé à relire son histoire à la lumière de l’Évangile où finalement, il découvre "qu’avant sa formation dans le ventre maternel, Dieu le connaissait déjà et avait un projet pour lui."

Joël-Henri
Séminariste-Diacre pour le diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes
(Janvier 2018)