l'Évêque

Paroles de l'Évêque

Jauge pour la reprise des messes – Communiqué de Mgr Pansard

Jauge pour la reprise des messes – Communiqué de Mgr Pansard

Hier le premier ministre a confirmé la jauge de 30 personnes pour les rassemblements cultuels, même si le décret n’est pas encore paru. Cette mesure difficilement compréhensible et applicable ne correspond pas aux échanges qui ont eu lieu entre le gouvernement et les représentants des différents cultes en France. Ceux-ci préconisaient une règle de prudence sanitaire d’une personne par 4 m2, voire 6 ou 8 m2 qui tienne compte de la taille des lieux de culte comme cela est fait pour les commerces qui sont autorisés à réouvrir.

Plusieurs démarches sont engagées par le conseil permanant de l’Assemblée des Évêques pour une concertation véritable, réaliste dans sa mise en œuvre, mais aussi respectueuse des droits constitutionnels des citoyens.

Dans l’attente de l’aboutissement de ces démarches, il nous faut vivre de foi, d’espérance et de charité dans ce temps de l’Avent, temps de l’annonce du Prince de la Paix et non de la guerre. Nous célébrons la messe pour la gloire de Dieu, pour la paix et le salut du monde. Veillons donc à la bienveillance entre nous dans nos manières de réagir aux évènements marqués par les contraintes d’une crise sanitaire grave pendant laquelle nous avons à prendre soin les uns des autres.
Que faire dans cette situation qui n’est pas la vie normale des communautés chrétiennes ?

La désobéissance aux règles données ne me semble pas être la bonne voie, même s’il est utile de chercher à les faire évoluer.
Chaque secteur, -et bien sûr aussi chaque paroisse-, en fonction de ses forces et fragilités verra ce qui peut être fait ou ne peut pas être fait :

  • pouvoir appliquer ou non les mesures demandées ;
  • ajouter des messes dominicales en respectant un temps d’aération entre deux célébrations tout en poursuivant les possibilités de s’associer à la célébration dominicale par les liturgie domestiques et les retransmissions télévisées ou par internet.
  • Mieux mettre en œuvre et développer des messes de semaines en ajustant les horaires ;
  •  …

Les contraintes et le manque nous invitent aussi à utiliser au mieux les uns et les autres toutes les possibilités de rencontre et de communion au Seigneur de nos vies. Car le même Seigneur Jésus nous dit : « qui écoute ma parole obtient la vie éternelle » (Jn 5, 24), « celui qui croit a la vie éternelle » Jn 6, 47, « qui mange ma chair… a la vie éternelle » (Jn 6,54)… sans oublier ce que l’évangile du Christ Roi nous a rappelé dimanche dernier : « chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ». (Mt 25, 40)

Fraternellement

Le 27 novembre 2020
+ Michel Pansard
Évêque d’Évry-Corbeil-Essonnes

Communiqué du président
de la Conférence des Évêques de France

La CEF dépose un référé liberté au Conseil d’État

Lire le communiqué

Interview de Mgr de Moulins-Beaufort, président
de la Conférence des Évêques de France

Les pouvoirs publics organisent une situation impossible !
Actualités du Diocèse

La Newsletter