Votre Diocèse

Actualités

Réactions de l’Enseignement Catholique et du diocèse de Versailles suite à l’assassinat de Samuel Paty
General

Réactions de l’Enseignement Catholique et du diocèse de Versailles suite à l’assassinat de Samuel Paty

L’Enseignement catholique solidaire de toute la communauté scolaire

L’horreur de ce crime nous remplit d’émotions et de gravité.

Nos pensées vont à la famille de Samuel Paty, à ses proches, à ses collègues et à ses élèves. Nous leur exprimons notre compassion bouleversée.

Dans ces heures sombres, l’Enseignement catholique se sent profondément uni solidairement à toute la communauté scolaire, à tous ses acteurs, et d’abord aux enseignants.

Parce qu’elle est notre raison d’être, nous défendrons l’école et ceux qui la font, pour que l’ignorance soit partout combattue, sous ses deux formes :  celle du défaut de culture et celle du défaut de relation à l’autre. L’ignorance construit la peur.

Nous tiendrons ensemble avec un « pacte éducatif » partagé avec tous dans un esprit d’alliance, d’amitié sociale, de dialogue, de fraternité.

Nous ne reculerons pas sur notre confiance dans la possibilité d’une fraternité entre les personnes, faite de dialogue entre les groupes sociaux, entre les religions et les cultures, entre les savoirs, entre la foi et la raison. Et en tant que catholiques, nous redisons ici aux musulmans de notre pays que nous serons toujours en dialogue avec eux, sans les confondre avec les fanatiques, les extrémistes et les terroristes.

Nous voulons assurer les membres des communautés éducatives de l’Enseignement catholique, que la mission qu’ils portent est essentielle, qu’elle n’est pas vaine, que ses fruits d’humanisation l’emporteront sur le mal…

Vous avez notre admiration, notre amitié, notre respect et notre prière.

A tous les promoteurs et acteurs de l’Ecole, nous réaffirmons notre détermination ferme et persévérante de travailler à une fraternité éducative.

Monseigneur Laurent ULRICH, président du Conseil épiscopal pour l’Enseignement catholique
Philippe DELORME, Secrétaire général de l’Enseignement catholique


Réaction à l’assassinat du professeur de collège à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre 2020

Versailles, le 17 octobre 2020

L’assassinat de M. Samuel Paty, professeur de collège à Conflans-Sainte-Honorine, nous bouleverse comme tous les citoyens attachés aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Nous le portons dans notre prière, avec sa famille, ses collègues, ses élèves, et tous ceux que cet acte révoltant blesse au plus profond d’eux-mêmes.

Comme en écho à cette violence terroriste résonne en nous la question que pose le pape François dans sa récente encyclique sur la fraternité  :

«  La fraternité a quelque chose de positif à offrir à la liberté et à l’égalité. Que se passe-t-il sans une fraternité cultivée consciemment, sans une volonté politique de fraternité, traduite en éducation à la fraternité, au dialogue, à la découverte de la réciprocité et de l’enrichissement mutuel comme valeur ? Ce qui se passe, c’est que la liberté s’affaiblit (…) » (Fratelli Tutti §103)

Tous ensemble, croyants de toutes religions ou non-croyants, il est urgent de nous rassembler au service de cette éducation à la fraternité qui appartenait à la vocation de M. Paty. Nous invitons toutes les paroisses du diocèse à prier à cette intention lors des messes de ce dimanche.

Mgr Eric AUMONIER                                                         Mgr Bruno VALENTIN
Evêque de Versailles                                             Evêque auxiliaire de Versailles

Actualités du Diocèse

La Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.