Vivre votre foi

Prière

La prière est un temps que chacun de nous est invité à consacrer pour être disponible à l’irruption de Dieu dans nos vies. C’est Dieu qui vient nous visiter et sa venue illumine nos existences, éclaire nos intelligences et nos cœurs. Il vient selon sa liberté, prenant en compte notre chemin vers Lui, même si ce dernier n’est pas parfait ou facile. Nous n’avons qu’à être disponibles à ce surgissement de Dieu, à cette rencontre. Prier s’est se laisser rencontrer par Dieu, celui qui vient (Ap 1,8) et non des exercices ou des techniques, utiles mais secondaires.

Comme pour toute rencontre il faut la désirer, s’y préparer, être présent quand l’Ami arrive, savoir goûter sa présence et enfin savoir remercier.
Ce chemin n’est pas le seul possible car Dieu sait ce qui importe pour nous, mais il peut nous aider à prier en vérité. De plus ces « étapes » sont déjà des manières de prier et pas seulement des préparations.

Désirer prier 

C’est se donner des moyens de connaitre Dieu et son Christ ainsi que ce qu’il attend et espère de nous.
Sa Parole qui se révèle dans la Bible est la source de cette connaissance. Lire la Parole de Dieu est une manière de prier qu’on appelle lecture priante ou méditative ou lectio divina (il existe de nombreuses méthodes pour faire cette lectio).
C’est aussi lire les psaumes qui racontent l’aventure de Dieu avec son peuple.

Se préparer à prier

C’est d’abord faire silence, descendre au fond de soi et savoir attendre paisiblement la venue de Dieu.
Ceci peut se vivre en faisant des retraites silencieuses ou simplement en venant s’asseoir dans une église ou parfois en faisant un pèlerinage.

Être présent à Dieu 

C’est savoir veiller et être attentif aux passages de l’Esprit en nous. C’est écouter ce qui se forme en nos cœurs car c’est Dieu qui prend l’initiative de nous rencontrer.
Cette attention nous conduit à réciter des prières (Notre Père, Ave maria…) de manière paisible en étant attentif aux mots récités .
C’est aussi prier le Rosaire pour suivre avec Marie le chemin de Jésus.

Goûter la présence de Dieu 

C’est ce qu’on appelle la contemplation. Elle se fait sans mot mais en se laissant regarder avec tendresse par Dieu et le regardant lui-même avec la même amitié. Cela peut se vivre devant le saint sacrement (adoration).
C’est aussi, comme des amis, faire devant Dieu le point de nos vies et de nos soucis et le laisser travailler en nous (prière d’intercession et de demande) ou encore, partir des écrits des contemplatifs, apprendre à se laisser conduire par Dieu (lecture spirituelle).

Remercier 

C’est ce qu’on nomme la louange.
On peut remercier Dieu pour ce qu’il fait en nous et autour de nous, le remercier pour la vie et pour l’Église, pour nos amis…. Cette louange peut être plus intérieure ou plus expressive (comme dans les groupes du Renouveau). Elle dit la joie d’être croyant, ami de Dieu.

La prière est un acte personnel mais elle peut aussi être vécue de manière plus communautaire (par exemple avec des communautés religieuses ou des groupes de prière).
Elle peut être spontanée ou s’appuyer sur des textes attestés par la tradition et l‘Église et les rythmes de celle-ci (c’est la prière des Heures et en particulier les Laudes le matin et les Vêpres le soir) ; elle peut être silencieuse ou partagée avec d’autres.
L’Eucharistie est un grand moment de prière offert à tous et toutes dans chaque paroisse ou chapelle des congrégations présentes dans le diocèse.

Dans le diocèse il y a de nombreuses possibilités
pour vivre la prière.

  • Les groupes de prière ou de louange sont nombreux ; on en trouve dans les paroisses.
  • De nombreuses communautés religieuses accueillent volontiers à leur temps de prière. Des lieux de retraites peuvent être fréquentés chez les carmélites de Frileuse ou les bénédictines de Vauhallan, chez les bénédictins d’Étiolles ou encore auprès du Chemin Neuf (Tigery et Saint-Sulpice-de-Favières).
  • Des lieux pour apprendre à prier : chez les frères dominicains d’Évry ou les franciscains d’Orsay, dans les lieux de retraite ou auprès de certaines congrégations présentes dans le diocèse.
  • L’étude de la parole de Dieu peut être faite au sein de nombreux groupes paroissiaux et auprès des communautés religieuses présentes localement.

On peut aller plus loin en participant à des familles spirituelles qui lient prière, étude spirituelle et action dans l’Église: il en existe 14 dans le diocèse (Franciscains, Dominicains, Eudistes, Assomptionnistes, Foucaldiens..) plus les mouvements du Chemin Neuf, de l’Emmanuel, des Foccolari ou encore Genésaret, les équipes du Rosaire très actives.

Le Conseil Diocésain de la Vie Spirituelle peut aider à trouver un groupe de prière et former, en lien avec le Service Formation, à la vie de prière dans ses différents aspects.
Contact : courriel

Actualités du Diocèse

La Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.