Votre Diocèse

Actualités

Bon anniversaire Pierre Delahaye
General

Bon anniversaire Pierre Delahaye

24 novembre 2022 : le père Pierre Delahaye, prêtre de la Mission de France, dans le diocèse depuis de nombreuses années, célèbre ses 100 ans !

Nous rendons grâce avec lui pour cette longue et belle vie consacrée au Seigneur et à ses frères et sœurs en humanité.

Cet ancien prêtre-ouvrier raconte ainsi son parcours :

« Ce long périple du ministère a débuté au séminaire de Lisieux où j’ai été initié à la théologie du levain dans la pâte, à la patience du grain jeté en terre. Ordonné en 1946, j’ai appris peu à peu la menuiserie en Charente en un temps où il était interdit aux prêtres de travailler de ses mains.

Né à Paris avec une pendule dans le ventre, l’Afrique m’a appris à ne plus courir contre la montre. Je m’étais préparé à ce déplacement en passant un CAP de plomberie. En fait, j’ai enseigné la gestion. Pendant 18 ans, à Douala, Kinshasa puis Brazzaville, j’ai découvert la grâce du temps perdu, le bonheur qu’il y avait à s’attarder, les fruits de la présence gratuite. 

En 1981, la Mission me ramène en ses murs, ceux de Fontenay-sous-Bois (en région parisienne) puis de Pontigny (Yonne). Dégourdi de mes mains je rends des services, j’ouvre mes oreilles pour accueillir, mais je sais que ce service n’est possible et authentique qu’habité par une Présence, sans laquelle je n’aurais jamais choisi la Mission. Un petit détour de quatre ans en rural par le Lot-et-Garonne, et me voici appelé en 1994 au démarrage de l’équipe d’Évry. Vie en HLM, présence de plain-pied dans un quartier réputé à haut risque, au carrefour des contradictions sociales, des souffrances d’exclusion et du chômage, du choc des cultures, des violences de trafic et de voisinage. Les parcours d’intégration et de survie ne se font pas sans heurts, sans personnes de proximité qui mouillent la chemise pour des médiations et des regards de confiance.

L’école, un préfet étonné, des élus de quartier, des journalistes intrigués, des religieuses complices, des catéchumènes de partout, des jeunes en révolte, des parents échaudés viennent frappent à ma porte. Et bien sûr des frères et sœurs d’équipe ou du diocèse. Spartiate dans mon rythme de vie et d’alimentation, j’apprécie les plaisirs de la table en bonne compagnie.

En EHPAD à Évry-Courcouronnes, je suis encore en apprentissage d’apôtre. Évangéliser, c’est d’abord être habité par une présence. Le Seigneur n’a pas besoin de nos forces, Il a besoin de notre faiblesse entre ses mains. Son amour vient à nous par l’amour donné et reçu des autres. »

Merci Pierre pour cette vie reçue et donnée ! Nous te souhaitons un joyeux anniversaire !

Actualités du Diocèse

La Newsletter