Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Bénédiction de l’orgue de St Médard à Brunoy Retour en images

Bénédiction de l’orgue de St Médard à Brunoy
Retour en images

Dimanche 23 novembre 2008, jour du Christ-Roi, dernier jour de l’année liturgique, en présence d’une assemblée nombreuse et attentive, de représentants de la vie civile locale, du Père Marandet, ancien prêtre responsable du secteur de Brunoy, et du Père Jean-Luc Guilbert, son remplaçant, Mgr Dubost est venu bénir le nouvel orgue de l’église St Médard.

Dieu qui a rendu l’homme
capable d’exprimer par la musique, sa joie et sa peine,
nous te prions !
Daigne bénir cet orgue
grâce auquel nos cœurs et nos voix
seront unis pour célébrer.

Daigne aussi bénir tous les musiciens qui le feront sonner.
Que ton esprit les inspire
afin qu’ils rendent gloire à ton nom,
et soutiennent le chant de l’assemble.

Et comme cet instrument ne fournit qu’une seule musique
à partir de la multitude de ses tuyaux
et de la richesse de ses timbres,
fais de tous les membres de ton Église,
un seul peuple, le Corps de ton Fils...

Après la prière de bénédiction, Mgr Dubost a entamé un dialogue avec l’orgue qui s’est éveillé sous les doigts du maitre Michel Chapuis.

Orgue béni, instrument sacré,
éveille toi !

Orgue béni, instrument sacré,
entonne la louange de Dieu, notre créateur et notre Père,
........ célèbre Jésus notre Seigneur, mort et ressuscité pour nous.
........ chante l’Esprit-saint qui anime nos vies du souffle de Dieu,
........ élève nos chants et nos supplications vers Marie, la mère de Jésus,
........ fais entrer l’assemblée des fidèles dans l’action de grâce du Christ,
........ apporte le réconfort de la foi à ceux qui sont dans la peine,
........ soutiens la prière des chrétiens,
........ proclame Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

Pour construire cet orgue, Bertrand Cattiaux s’est inspiré de trois instruments français. L’orgue de Bolbec en Normandie, celui de Houdan dans les Yvelines construit en 1734, et celui de la chapelle du château de Fontainebleau.

L’objectif était de réaliser un orgue de type français, polyphonique, qui permette de jouer un maximum de musiques françaises et européennes des XVIIe et XVIIIe siècles, tout en restant ouvert au répertoire contemporain.

Église en bois Notre-Dame de la Nativité
et les Journées du Patrimoine
au séminaire orthodoxe d’Épinay sous Sénart

La Croix