Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Messe de "réparation" à Morangis

Messe de "réparation" à Morangis

Le 12 février 2010, l’église de Morangis, à l’image d’une dizaine d’autres depuis un an, était cambriolée et le Saint Sacrement profané.
Un mois après, avec le soutien de la municipalité, le culte a pu reprendre son cours normal...

Une assemblée tant diocésaine que paroissiale était présente ce vendredi soir 19 mars 2010 dans l’église St Michel de Morangis, témoignant de son attachement à l’Eucharistie et de la ferveur de sa prière. Elle fut accueillie par Mgr Dubost qui présidait l’Eucharistie aux côtés du Père Adélard Kaseshi et du père Dominique Rodde.

JPEG - 19.2 ko
Le Maire Pascal Noury
JPEG - 23.2 ko
Bénédiction du tabernacle

« Nous sommes rassemblés ce soir pour prendre acte et relancer notre vie paroissiale autour de l’eucharistie. Merci à tous ceux et celles en France et même plus loin, ont manifesté leur sympathie. Merci à M. le maire pour son soutien. La prière de réparation, la neuvaine qui a précédé cette messe, sera notre prière pénitentielle. Puis l’eau bénite sera aspergée sur vous et sur le nouveau tabernacle. »

Extraits de l’homélie :
"Dieu est grand. Il est plus grand que tout, et en même temps, il a envoyé son fils incarné, le très grand se faisant très bas. Être chrétien, c’est dire les deux à la fois. Jésus est à la fois homme et Dieu, et il révèle la grandeur de Dieu, qui n’est pas celle que nous pourrions imaginer, mais celle de l’Amour. Jésus, sur la croix, nous dit en se donnant totalement, qu’il nous aime. Pour faire comprendre cela, il a célébré le repas juif de la Pâque quelques jours avant sa mort. De là vient la messe que nous célébrons. Ce repas, pour les juifs, est le repas de la libération. Au cours de ce repas, Jésus a voulu donner sens d’avance à sa mort : « mon corps sera livré pour vous »…
Nous croyons que nous pouvons entrer dans l’actualité de ce repas à chaque messe, parce que, après la passion, Jésus est ressuscité et qu’il est vivant dans cette eucharistie, présent dans nos vies. Ce pain et ce vin sont le Corps sacramentel de Dieu. Toucher à l’eucharistie, c’est toucher à Dieu. Il faut dire notre foi, dire ce que nous croyons, dire ce qui est juste ! Vénérer la présence du Christ dans l’eucharistie, c’est espérer…
Jésus est contre l’injustice mais il pardonne… La Jérusalem céleste est un monde à construire à partir de ce qui nous est donné. Ce que vous avez vécu au cœur de ce Carême vous a meurtris, mais c’est un appel à se resituer devant Dieu, à connaître toujours davantage le Christ et à propager cette vie donnée pour le monde…
Vous êtes aimés de Dieu !"

JPEG - 20.3 ko

JPEG - 24.5 ko
le Notre Père avec les enfants
JPEG - 21.3 ko
Le nouveau tabernacle
JPEG - 19.1 ko

JPEG - 22.6 ko
JPEG - 18.1 ko
La Croix