Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Fête de St Corbinien dans le diocèse de Freising-Munich

Fête de St Corbinien
dans le diocèse de Freising-Munich

Jumelage

Depuis 1991 les villes d’Arpajon et de Freising en Bavière près de Munich sont jumelées. Ce jumelage fut réactivé en 1986 entre la paroisse d’Arpajon (lieu de naissance de Corbinien en 680) et la paroisse Saint-Gorges de Freising où Saint Corbinien fut le premier évêque nommé par le pape Grégoire II en 716 pour évangéliser la Bavière.
Il existe aussi des échanges entre diocèses. Les commissions Munich de l’Essonne et la commission Évry de Bavière se retrouvent chaque année depuis 17 ans pour réfléchir sur les questions d’actualité : l’islam, les migrants, l’Europe.
En septembre, la rencontre a permis d’échanger sur l’islam et les migrants à l’école.
Lors de notre dernier séjour en Bavière, le thème était : « Mon, ton, notre Europe ? Quelles sources nous font vivre ? Quels rêves avons-nos en commun »

Un petit retour en images des cinq jours passés en Allemagne, compte-rendu fait par Jean Marc Braxmeyer et Colette Monot, organisatrice de ce pèlerinage depuis le début et tous les deux membres de la commission Munich.

Premier jour
Le voyage a permis à tout le monde de découvrir les autres pèlerins, issus de communes autres qu’Arpajon. La visite de la tour de l’église St Georges, par beau temps, a permis de bien se repérer dans la ville, visite guidée un bénévole de la paroisse, Emma qui nous a emmenés à la source dite de St Corbinien.

Deuxième jour
La journée commence par un peu de tourisme : excursion méridionale vers Hopfen am See et le château Neuschwanstein, puis le soir, un dîner dans une ancienne prison de Freising,et rencontre avec deux diacres, un français, Jean-François, et un Allemand, Raymond.

Troisième jour
Le tourisme continue à Munich avec la visite de la tour de la mairie, belle et vieille bâtisse avec de très beaux vitraux, guidée par notre guide francophone : Susi. En début de soirée, nous sommes reçu par le maire de Freising. Nopus assistons à la procession aux chandelles suivie des vêpres œcuméniques, avec le prêche d’un pasteur.
Au cours du repas, Mgr Michel Pansard vient saluer la tablée des français. Puis, Colette, Emma, le père Labourel, absent cette année, sont décorés pour leur engagement.

Quatrième jour
Grand-messe, où sont rassemblés de nombreux célébrants, et un service d’autel étonnant ! LA messe est animée par une chorale et un orchestre de musique classique.
Au cours du repas, discours final du maire, puis discours des évêques Marx et Pansard. Puis jeu de 15 questions sur l’Europe , intergénérationnel avec des lycéennes francophones, allemands, français et slovènes en 90 min nous est proposé. Les commissions Evry & Munich ont ouvert leurs échanges classiquement bilatéraux avec plus 30 personnes dont Mgr Pansard et les pères Grégoire Akakpo et Luc Mazola.

Cinquième et dernier jour
Prise en charge de nos bagages à la gare de Freising, puis nous assistons à la grande messe dominicale à la cathédrale de Munich. Les français sont invités à se placer dans le chœur. L’évêque a le souci de prononcer quelques paroles d’accueil en Français dont un résumé de l’homélie. Puis nous déjeunons près de la cathédrale avant un retour vers la France.