Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Ordination presbytérale de Matthias Amiot - Juin 2012

Ordination presbytérale
de Matthias Amiot - Juin 2012

La communauté catholique de l’Essonne s’est mobilisée pour venir entourer Matthias de sa prière, car l’ordination d’un jeune prêtre est une grâce de Dieu pour notre Église diocésaine.

Présentation du candidat

Juste après le signe de croix ouvrant la célébration, le diacre officiant, Jacques Dovèze, du secteur de Corbeil-St Germain, appelle le candidat. Matthias se lève à l’appel de leur nom, se déplace vers la cathèdre en répondant "Me voici" et se tient devant Mgr Dubost.

Le père John Mac Lellan, responsable des séminaristes, puis le Père Vinçon du séminaire d’Orléans présentent le candidat et dialoguent avec l’évêque :
- "La Sainte Église, notre Mère, vous présente notre frère Matthias, et demande que vous l’ordionniez pour la charge du presbytérat."
- "Savez-vous s’il a les aptitudes requises ?"
- "Le peuple chrétien a été consulté, et ceux à qui il appartient d’en juger, ont donné leur avis. Aussi, j’atteste qu’il a été jugé digne d’être ordonné."
- "Avec l’aide du Seigneur Jésus-Christ, notre Dieu et Notre Sauveur, nous le choisissons pour l’ordre des prêtres."

La messe reprend son cours habituel avec le "Gloire à Dieu" et les différentes lectures.

Liturgie de la Parole

Pour ce jour d’ordination, les lectures choisies étaient celles du dimanche.
1ère lecture : Le prophète bien-aimé du Seigneur (Is 49, 1-6)
Psaume : 138
2ème lecture : Jean Baptiste a préparé la venue de Jésus (Ac 13, 22-26)
Évangile : La naissance de Jean Baptiste (Lc 1, 57-66.80)

Ordination - engagement de l’ ordinand

Après le chant à l’Esprit Saint, Veni Creator, Matthias se place
devant l’évêque et dialogue avec lui :


- Mgr Dubost : "Fils bien-aimé, avant d’être ordonné prêtre, il convient que vous déclariez devant l’assemblée votre ferme intention de recevoir cette charge.
Voulez-vous devenir prêtre, collaborateur des évêques dans le sacerdoce, pour servir et guider sans relâche le peuple de Dieu sous la conduite de l’Esprit-Saint ?"

- Matthias : "Oui, je le veux"
- Mgr Dubost : "Voulez-vous accomplir avec sagesse et dignement le ministère de la Parole, en annonçant l’Évangile et en exposant la foi catholique ?"
- Matthias : "Oui, je le veux"
- Mgr Dubost : "Voulez-vous célébrer avec foi les mystères du Christ, tout spécialement dans le sacrifice eucharistique et le sacrement de la réconciliation, selon la tradition de l’Église, pour la louange de Dieu et la sanctification du peuple chrétien ?"
- Matthias : "Oui, je le veux"
- Mgr Dubost : "Voulez-vous implorer avec nous la miséricorde de Dieu pour le peuple qui vous sera confié, en étant toujours assidu à la charge de la prière ?"
Matthias : "Oui, je le veux"
- Mgr Dubost : "Voulez-vous de jour en jour, vous unir davantage au souverain prêtre Jésus-Christ qui s’est offert pour nous à son Père en victime sans tâche, et vous consacrer à Dieu avec lui pour le salut du genre humain ?"
- Matthias : "Oui, je le veux, avec la grâce de Dieu"


Ensuite, Matthias s’approche de l’évêque, et agenouillé devant lui, met ses mains jointes entre celles de Mgr Dubost :
- "Promettez-vous de vivre en communion avec votre évêque, dans le respect et l’obéissance ?"
- "Je le promets"
-"Que Dieu lui-même achève en vous ce qu’il a commencé."

Litanie des Saints, imposition des mains et vêture

Du mot latin prostratio : « action de se coucher en avant, de s’éten­dre sur le sol » (pro « en avant » et sternere « étendre à terre »). La prostration est un geste liturgique rare, mais particulièrement éloquent : il consiste à s’étendre de tout son long sur le sol.
C’est l’attitude que prennent, pendant le chant des litanies, celui qui vont être ordonnés : elle signifie moins l’anéantissement devant Dieu, qu’elle n’exprime une parfaite dispo­nibilité à l’appel divin. (extrait Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD)

Devant l’ordinand agenouillé, les mains étendues l’évêque dit :
"Sois avec nous, Seigneur, Père très saint,
sois avec nous, Dieu éternel et tout-puissant,
Toi qui fondes la dignité de la personne humaine
et qui répartis toutes grâces,
toi, la source de toute vie et de toute croissance.
Pour former le peuple sacerdotal,
tu suscites en lui, par la force de l’Esprit Saint,
et selon les divers ordres,
les ministres de Jésus, le Christ, ton Fils bien-aimé..."

Puis tous les prêtres viennent eux aussi imposer les mains et restent ensuite autour de l’autel la main droite étendue.

A la fin de l’imposition des mains, faite dans le silence, (seule la grosse cloche de la cathédrale résonnait), Matthias se relève et donne son étole diaconale à deux diacres, puis est revêtu de l’étole presbytérale et de la chasuble par le Père Christian Marandet et le Père Philémon Mutware du secteur de Corbeil -St Germain ( où Matthias vient de passer 2 ans en insertion pastorale)

Onction, baiser fraternel et remise du pain et du vin

Le nouveau prêtre vient s’agenouiller à nouveau à la cathèdre devant Mgr Dubost pour recevoir l’onction du Saint Chrême dans la paume des mains.

"Que le Seigneur Jésus Christ,
lui que le Père a consacré par l’Esprit Saint
et rempli de puissance,
vous fortifie pour sanctifier le peuple chrétien
et pour offrir à Dieu le sacrifice eucharistique."

La procession des offrandes apporte le calice et la patène que Mgr Dubost va remettre au nouveau prêtre :

"Recevez l’offrande du peuple saint
pour la présenter à Dieu.
Ayez conscience de ce que vous ferez,
imitez dans votre vie
ce que vous accomplirez par ces rites
et conformez-vous au mystère de la croix du Seigneur."

La messe reprend son cours avec la profession de foi de l’Église, puis la prière eucharistique.
Le nouveau prêtre va à l’autel et se place à côté de l’Evêque.

Envoi

Avant la bénédiction finale, Mgr Bobière, Vicaire Général, envoie en mission le nouveau prêtre pour notre diocèse : Matthias va dans le secteur de Brunoy-Val d’Yerres

Après les remerciements, Matthias se met à genoux sur les marches du chœur pour recevoir la bénédiction :

"Dieu est le Père et le Pasteur de son Église :
qu’il vous soutienne toujours de sa grâce
pour que vous accomplissiez fidèlement
votre charge de prêtre...

Qu’il fasse de vous au milieu du monde,
des serviteurs et des témoins
de son amour et de sa vérité,
et de fidèles ministres de la réconciliation...

Qu’il fasse de vous de vrais pasteurs,
chargés de donner aux fidèles
le pain vivant et la parole de vie
qui les feront grandir dans l’unité du corps du Christ.
Amen."

Puis Matthias sort pour bénir famille ou amis et partager un moment convivial avec les personnes venues l’entourer.

Interview de Matthias

- Retour sur son ordination diaconale en décembre dernier à St Spire à Corbeil