l'Évêque

Paroles de l'Évêque

Message de Mgr Pansard pour le carême 2021

Message de Mgr Pansard pour le carême 2021

Nous entrons en carême avec la centaine d’adultes que j’appelle au baptême en ce premier dimanche de carême qui évoque le baptême de Jésus. Il s’est mêlé à la foule de tous ceux qui viennent pour se reconnaître pécheurs et être plongés dans l’eau, par Jean le Baptiseur, dans l’eau en signe de renouveau. Le baptême de Jésus est une image de sa mission. Il la résume bien par ces mots : « ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » Mc 2,17

Le baptême, notre baptême, est « l’engagement envers Dieu d’une conscience droite et il sauve par la résurrection de Jésus-Christ. » 1P3,21. Mais comme pour Jésus, l’aventure baptismale n’est pas un long fleuve tranquille. Les quarante jours au désert sont une épreuve de solitude, de silence, de survie, un peu comme la situation sanitaire qui nous éprouve. Il faut tenir dans la durée, dans la fidélité comme le peuple pendant quarante ans au désert. Surgit alors l’épreuve des tentations : du désespoir, de l’absurde, du repli sur soi, de l’accumulation des ressentiments et de la malveillance, de la recherche de la jouissance immédiate, de la volonté de puissance, de ne plus compter sur Dieu, de se révolter contre Lui ou de vouloir l’utiliser…

Poussé par l’Esprit, Jésus affronte épreuves et tentations. Il les traverse en vainqueur car dans son combat il n’est pas seul (Mc 1,12-13)

 « Il vivait parmi les bêtes sauvages », c’est-à-dire au milieu de la violence mais assuré, pacifié et non dans la peur et l’hostilité avec le monde qui l’entoure.

« Aussitôt l’Esprit le pousse au désert » « et les anges le servaient », la mention de l’Esprit et celle de ces indicateurs de la présence de Dieu que sont les messagers, les anges, nous disent aussi que Jésus vit en proximité et communion avec Dieu.

Voilà deux bonnes pistes pour vivre l’invitation du carême : Croyez à l’Évangile et Convertissez-vous !

L’objectif du carême n’est pas d’abord de faire des efforts supplémentaires, car des efforts, depuis des mois en raison des contraintes de la crise sanitaire, nous en faisons tous et tous les jours.

L’objectif est de croire, de nous appuyer sur la Bonne Nouvelle de la proximité de Dieu qui prend soin de nos vies, pour y puiser l’assurance, la force, le réconfort de cette présence et nous laisser convertir, ajuster, entraîner, pousser par l’Esprit dans une plus grande cohérence de vie avec les appels de l’Évangile.

Le jeûne, avec la sobriété et les déconnexions utiles des écrans et autres moulins à paroles,  la prière, avec l’écoute quotidienne de la Parole du Seigneur, le partage et le « prendre soin » pourront nous aider. Ils aiguiseront la qualité, la bienveillance de notre regard et de notre écoute,  l’ouverture de notre cœur, de notre intelligence et de nos mains au partage et la fraternité.

Bonne montée vers Pâques !

+ Mgr Michel Pansard, évêque d’Evry – Corbeil Essonnes

Actualités du Diocèse

La Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.