Votre Diocèse

Actualités

Messages de solidarité des musulmans de l’Essonne
Relations avec les Musulmans

Messages de solidarité des musulmans de l’Essonne

Une délégation des musulmans de Massy et Monsieur le maire, présents au début de la messe de la toussaint à Sainte Marie-Madeleine pour exprimer leur soutien et solidarité dans la peine et l’effroi qui touchent la communauté catholique.

Lettre aux frères chrétiens de La Fraternité Interculturelle Génovéfaine (FIG) des musulmans de Ste Geneviève 

Sainte Geneviève des Bois,
le 30 Octobre 2020.

À la suite de l’attaque lâche et barbare perpétrée hier matin dans l’église Notre-Dame de Nice, l’association FIG (Fraternité Interculturelle Génovéfaine) présente, en son nom et au nom de toute la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois, ses sincères condoléances aux familles des victimes et plus généralement à toute la communauté Chrétienne.
Il est inadmissible et inacceptable d’accepter que des lieux de culte soient attaqués, que des gens innocents soient sauvagement tués.
Nous condamnons avec fermeté ces actes barbares et assurons à nos frères Chrétiens, notre totale solidarité dans ces moments douloureux pour notre pays.
Avec la cohésion et l’unité, nous serons capables de vaincre toute forme d’obscurantisme et de barbarie.
Nous prions le seigneur pour qu’il protège ce pays et ses citoyens de tout malheur qui pourrait venir nous endeuiller et perturber le vivre ensemble et la paix qui caractérise nos communautés.

Le président de l’association FIG :
M.Ali NAAMAN.

Message de musulmans de  Palaiseau

Chers amis,
L’infâme et l’innommable a, encore une fois, frappé pour endeuiller nos joies chrétienne et musulmane, Toussaint et Mawlid.
Nous nous indignons, nous le condamnons, de cet acte odieux et irresponsable et nous nous engageons à continuer d’œuvrer pour une société  du beau, du   juste et du fraternel.

Abdelmajid BENBACHIR, 
Président de l’association pont de l’amitié, Palaiseau.

Union des Musulmans de Grigny (U.M.G.)

Grigny, le 29/10/2020.
C’est avec grande tristesse que l’Union des Musulmans de Grigny (91) apprend cette nouvelle attaque sauvage qui a ciblé les fidèles de la basilique de Nice à l’intérieur même de leur lieu de culte. 
L’UMG condamne ces actes inhumains et appelle à l’unité nationale contre le désordre. 
Nos sincères condoléances aux familles des victimes, nos pensées émues à l’ensemble des blessés et notre solidarité avec nos amis chrétiens et tous nos concitoyens.

Le bureau de l’UMG.

CMM (Conseil des musulmans à Massy) 

 Le 01.11.2020.
Cher Père Armel, chers membres du Collectif Abraham, chères paroissiennes, chers paroissiens, chers amis,
Vincent Loquès, un sacristain dévoué, Simone Barreto Silva, une brésilienne « solaire » et Nadine Devillers une paroissienne « d’une gentillesse avec un grand G. » qui fréquentaient régulièrement l’église sont les trois victimes de l’attentat horrible de Nice. N’oublions pas Samuel Paty, enseignant, lâchement assassiné devant son collège. Nous sommes ici (dans l’église Sainte Marie Madeleine de Massy) en tant que musulmans pour condamner cette folie meurtrière qui ne peut être justifiée par une quelconque cause. Nous sommes là pour dire aux criminels radicalisés : « Ne tuez pas d’innocents en notre nom, l’islam est un message de paix et de tolérance ». Nous sommes là en soutien à nos concitoyens chrétiens, pour rendre hommage à ces innocents, pour témoigner d’un message de paix et de fraternité. Sachez également que les musulmans de Massy se sont réunis Vendredi pour la grande prière hebdomadaire. Un hommage aux victimes a été prononcé et une minute de silence a été observée pour méditer et prier pour ces innocents. Nous vous souhaitons une bonne célébration de la Toussaint. Que Dieu vous garde.

Témoignages personnels :

C’est avec tristesse et consternation que je vous écris ce courriel. Je suis profondément touchée et attristée par la mort des fidèles de l’église Notre Dame de Nice aujourd’hui suite à l’attentat terroriste qui a eu lieu.
Je présente mes sincères condoléances à la communauté catholique de l’Essonne et de France à travers vous. Puisse Dieu leur rendre justice et apaiser nos cœurs endeuillés et attristés.
Union des prières.
Une musulmane de l’Essonne peinée.

Chère communauté catholique,
En tant que Musulmane je tiens à vous témoigner mon soutien et ma compassion devant une telle horreur qui s’est passé hier, cet individu ne peut contenir aucun atome de foi ou d’humanité pour commettre ce genre de crime. Les victimes étaient en paix dans un lieu où chaque être humain devrait se sentir en sécurité, je présente mes sincères condoléances aux familles de ces victimes ; ces monstres qui agissent au nom de Dieu N’ont fait que provoquer sa colère parce que c’est une part De Dieu qu’ils tuent à chaque fois puisque Dieu a mis une part de son Esprit dans chaque être humain. L’Islam ne peut tolérer accepter ou cautionner ces crimes. Tous mes proches et la communauté musulmane se joint à ce message pour vous témoigner notre solidarité et notre peine devant ces actes terroristes effroyables.
Mme A.

Bonjour,
Je souhaite vous présenter mes sincères condoléances pour l’attaque commise à Nice. 
Je souhaite tout le réconfort, le soutien, le courage et la bienveillance aux familles et à tous les croyants. 
En tant que musulmane, je condamne cette attaque qui m’attriste et choque profondément. 
Nous sommes tous ensemble dans ce moment difficile. 
Bien à vous.  

Bonjour,
Je ne sais pas qui lira ce mail ou même s’il sera lu, mais je tenais au lendemain de ce qu’il s’est passé à Nice vous témoigner toute ma solidarité, mes pensées et mon affection. 
Co-citoyens, amis ou voisins, je suis lié à vous par autant de maillons qui font de nous tous des Frères en Humanité et cela, rien pas même la barbarie de certains ne pourra l’éteindre.
Notre Prophète Muhammad (pbsl) nous a laissé d’innombrables paroles nous exhortant à agir au quotidien de la meilleure manière possible envers les Hommes, notamment celle-ci:
« Aucun d’entre vous ne peut prétendre à la plénitude de la foi jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ».
Le terme « frère » désigne ici la fraternité humaine car dans une autre parole similaire le prophète Muhammad (pbsl) a dit:
« … et aime pour les hommes (an-nas) ce que tu aimes pour toi-même, tu seras véritablement musulman »
En ce sens et selon ce que ma religion m’enseigne sachez que lorsque vous êtes attaqués, je suis attaqué; lorsque vous pleurez, je pleure; lorsque vous saignez, je saigne et si je me souhaite le bonheur, je vous le souhaite; si je me souhaite la sécurité, je vous la souhaite et si je me souhaite une vie paisible, je vous la souhaite.
Aujourd’hui votre douleur est notre mais je veux croire en un avenir meilleur afin que mes espérances soient vôtres.
Averroès disait en son temps « L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence », j’aimerai très modestement que nous soyons acteurs d’une équation alternative « Le savoir mène à la connaissance, la connaissance mène à la fraternité et la fraternité conduit au vivre ensemble ».
Vous laissant sur ces mots, vous réitérant mes plus sincères condoléances et vous réaffirmant avec force ma condamnation sans réserve de cet acte odieux et barbare. Fraternellement.
Un concitoyen
et frère dans la douleur. 

Actualités du Diocèse

La Newsletter