Votre Diocèse

Actualités

Ordination diaconale de Charles-Hervé Tchanga Ngoutcheu
Diaconat permanent

Ordination diaconale de Charles-Hervé Tchanga Ngoutcheu

Monsieur Charles-Hervé TCHANGA sera ordonné diacre permanent pour le diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes le dimanche 11 septembre en l’église Saint-Damien-de-Veuster d’Épinay-sous-Sénart par Mgr Michel Pansard.

Présentation de Charles-Hervé

Mon nom entier est Tchanga Ngoutcheu Charles-Hervé, j’ai 47ans et suis marié depuis 14 ans avec Armelle.
Nous sommes de la paroisse Saint-Damien-De-Veuster dans la ville d’Épinay-sous-Sénart, où nous habitons et travaillons tous les deux.
Mon épouse est préparatrice en pharmacie et j’exerce en tant que kinésithérapeute libéral.
Nous avons 3 filles et la quatrième est en route pour le mois d’octobre probablement.
Ma famille et moi sommes heureux d’être installés à Épinay. La communauté est dynamique et joyeuse. Nous formons une fraternité d’origines diverses mais unie dans le souci de plaire à Dieu et à notre prochain. 

Dans la paroisse j’ai été membre de l’équipe animatrice pendant 6 ans, à présent je suis responsable des servants d’autel mais je n’hésite pas à donner un coup de main dans les autres services si besoin.
Ma femme est choriste. Mes deux premières filles (Joannah 12 ans, Annah 9 ans) chantent également ou servent parfois comme servants d’autel. Et la troisième Mariah (7 ans) a déjà hâte d’intégrer cette équipe. 
Mon appel diaconal s’est fait par l’intermédiaire du diacre de l’époque Philippe Germain, en juin 2016. Je ne savais pas de quoi il s’agissait. Aujourd’hui je me rends compte que le Seigneur me préparait depuis l’enfance à répondre à son appel.

En effet, je suis de nationalité belge et d’origine camerounaise. Mon père était diplomate en Allemagne et en France. Puis nous sommes tous rentrés au Cameroun où j’ai poursuivi mon collège. Quand j’ai eu mon bac, mes parents m’ont envoyé en Belgique pour des études supérieures. J’ai connu de nombreuses difficultés comme tout un chacun. Mais c’est dans ces tourments que le Seigneur m’a rappelé qu’il ne m’avait jamais abandonné. Étant encore en Belgique j’ai pu obtenir finalement un travail en France et miracle une accalmie au point de vue santé.
Ma situation administrative régularisée, je retourne dans mon pays natal pour partager ma joie avec mes parents, alors encore en vie. Je rencontre Armelle et suis baptisé le 11 juin 2006.  
De retour en France, et malgré la distance, je garde le contact avec celle qui a ravi mon cœur. Deux ans après je retourne au pays l’épouser.

Avec le temps mon histoire prend sens doucement dans ma tête quand je médite sur les œuvres de Dieu dans ma vie. C’est pourquoi je n’ai de cesse de Lui rendre grâce et de solliciter vos prières pour avoir toujours l’humilité de me laisser façonner par l’Éternel.
Car :
Oui, je veux être le gardien de mon frère 
Oui, je veux être l’argile que Le Tout Puissant modèle.
Oui, je veux participer en toute humilité à être un signe de joie et de paix dans ce monde, au SERVICE de la Tendresse de Notre Grand Dieu d’Amour !

En union de prière avec vous je m’en remets à Dieu et d’avance je vous remercie fraternellement.

Actualités du Diocèse

La Newsletter