Economat

Économat



Quêtes demandées par l’Église en Essonne (Quêtes impérées) OUVRIR / FERMER

  • 5 et 6 septembre – Catéchèse de l’enfance
  • 26 et 27 septembre – Formations des laïcs en responsabilités, des diacres, des prêtres
  • 17 et 18 octobre (Avant dernier dimanche d’octobre) – Journée mondiale des missions
  • 14 et 15 novembre (3e dimanche nov) – Secours catholique
  • 28 et 29 novembre (1er dimanche Avent ) – Chantiers du Cardinal
  • 24-25 décembre – Noël – Prêtres âgés et en maison de retraite

Télécharger la liste des quêtes impérées

 

Rappel :
- La quête effectuée lors des célébrations de Confirmation est destinée à la formation des animateurs pastoraux.
- La quête effectuée lors des célébrations d’Ordination est destinée au Service diocésain des Vocations.

 

Argumentaires

Denier et finances de l’Église de l’Essonne OUVRIR / FERMER

Le Denier de l’Église est, avec les offrandes de messe, les quêtes, et le casuel, la source principale de revenus de notre diocèse.

L’Église catholique ne vit que de dons. Ce sont les catholiques eux-mêmes qui la font vivre.
Chaque diocèse dispose d’une Association Diocésaine, seule entité juridique reconnue par l’État, et qui, sous la responsabilité de l’évêque, a la charge de tous les frais (personnel, immobilier…).

Télécharger les affiches de la campagne 2020

Évolution de la collecte du Denier de l’Église

2016 2017 2018 2019
Produit de la collecte 3 211 338 € 3 194 786 € 3 148 944 € 3 019 199€
Évolution/an précédent – 38 000 € – 66 512 € -16 552 € – 45 842 €
Nombre donateurs 9 679 9 556 9 133 8 510
Évolution donateurs – 407 -123 – 423 -623
Don moyen 331,78 € 334,32 € 344,79 € 356 €
Dons en ligne 292 592 € 345 109 € 424 914 € 459 477 €
Dons prélevés 1 319 548 € 1 321 728 € 1 320 298 € 1 314 213 €

 

Le compte d’exploitation

Les comptes annoncés ci-dessous sont ceux de 2018. Ils prennent en compte les comptes de toutes les paroisses et services diocésains. Ils ont été approuvés par le conseil d’administration et présenté à l’Assemblée Générale de notre association diocésaine après contrôle de nos commissaires aux comptes.

En 2018, les CHARGES d’exploitation,
pour l’ensemble : diocèse + 22 secteurs + 109 paroisses + les services,
ont représenté : 10 083 073 €.

Ceci comprend :

- Frais liés aux personnes – 4 958 010 €

      • prêtres/religieuses/séminaristes – 1 940 042 €
      • maisons de retraite – 59 067 €
      • laïcs (personnes en mission ecclésiale et administratives) –
        1 963 363 €
      • formation – 221 841 € / frais de transport – 531 445 € / missions et réceptions – 242 252 €.

- Immobilier – 2 594 207 €

      • travaux biens immobiliers – 1 046 833 €
      • entretien et maintenance – 160 254 €
      • locations et charges locatives – 189 242 €
      • assurances – impôts locaux (taxes foncières et habitations) –
        343 476 €
      • dépenses d’énergies (eau, électricité, chauffage) – 854 402 €

- Frais généraux – 2 530 856 €

      • fournitures pour cultes et cierges – 359 810 €
      • dépenses administratives – 333 151 €
      • fournitures – Petits équipements et locations de matériel – 375 098 €
      • relations publiques – 149 078 €
      • honoraires et frais bancaires – 88 532 €
      • solidarités (dont Épiscopat) – 256 875 €
      • dotations aux amortissements et provisions – 968 31 €

En 2018, les PRODUITS d’exploitation,
sur l’ensemble diocèse + 22 secteurs+ 109 paroisses+ les services,
ont représenté 10 089 370 €, grâce à votre générosité.

Ceci comprend :

      • le Denier de l’Église – 3 148 944 €
      • vos dons et souscriptions – 1 037 441 €
      • les quêtes paroissiales – 1 913 316 €
      • les casuels (sommes versées à l’occasion des baptêmes, mariages, obsèques) – 1 416 445 €
      • les quêtes impérées diocésaines (vocations, formation, communication, prêtres âgés…) –
        117 082 €
      • immobilier (indemnités et charges locatives) – 342 1878
      • la catéchèse et l’aumônerie de l’Enseignement Public – 370 621 €
      • les recettes des activités paroissiales (dont kermesses) – 1 312 050 €
      • les pèlerinages – 259 964 €
      • produits divers – 171 320 €

Détail des comptes

Le résultat d’exploitation est la différence entre les charges et les ressources que l’on pourrait qualifier de « quotidiennes ».

En 2013 : – 997 000 €
En 2014 : – 656 000 €
En 2015 : -785 000 €
En 2016 : – 1 421 000 €
En 2017 : – 846 632 €
En 2018 : 6297 €

*****

Quelques chiffres

Notre diocèse avait la joie de pouvoir compter en décembre 2019 :

- 123 prêtres en activité dans les paroisses, les services, les aumôneries
- 38 prêtres en retraite (+ de 75 ans) dont certains animent encore la vie de l’Église
- 7 prêtres étudiants
- 29 diacres permanents ayant des missions spécifiques dans le diocèse
- 53 laïcs salariés, dont certains à temps partiel, qui animent la vie pastorale et administrative du diocèse
- 50 congrégations religieuses
- 1 séminariste qui se prépare à la prêtrise
- et plusieurs milliers de bénévoles qui donnent généreusement de leur temps pour soutenir les actions du diocèse.

Des actions

- 2596 baptêmes en 2019 dont 458 de personnes de plus de 7 ans
- 378 mariages
- 5608 jeunes en catéchèse avec 766 animateurs dont 338 parents intervenants ponctuellement
- 2936 jeunes et 358 animateurs pour l’Aumônerie de l’Enseignement Public
- 1148 jeunes ont fait leur première communion
- En 2020, 127 catéchumènes (plus de 18 ans) se préparent à recevoir les sacrements de baptême, eucharistie, confirmation
- 697 personnes ont reçu le sacrement de confirmation

Léguer un bien à l’Église OUVRIR / FERMER

Donner, à la fin de sa vie, c’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative) ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l’Église).

Pour nous chrétiens, faire vivre l’Église, c’est au fil des ans donner avec le denier et, à la fin de sa vie, donner avec le legs.

Pourquoi faire un legs ?
Donner, à la fin de sa vie, c’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative) ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l’Église). C’est aussi une façon de continuer à faire du bien, comme nous l’avons fait tout au long de notre vie.

Pourquoi léguer à l’Église ?
Le choix est vaste quand on veut aider les plus démunis à travers des associations caritatives. Le legs à l’Église, lui, est d’une autre nature :

      • Il permet à l’Église de fonctionner, tout simplement.
      • Il est un témoignage de notre attachement, de notre appartenance à cette Église, et de notre souci de la soutenir. C’est une garantie pour l’avenir de notre Église et pour les générations qui nous suivent.
      • Il est, pour ceux qui nous entourent, une affirmation de notre foi, de nos convictions profondes, de nos choix et de nos priorités.

A noter : le legs à l’Église est exonéré de tout droit de succession

Que fait l’Église de ces dons ?
Ces dons permettent de financer la vie des paroisses et des prêtres, d’accompagner les jeunes et les adultes dans l’approfondissement de leur foi, de former les séminaristes, les prêtres de demain, et d’assurer l’entretien, la réparation et la construction des lieux de rassemblement : églises, locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés…

Ils sont donc essentiels pour la vie matérielle de l’Église et pour pouvoir développer de nouveaux projets.

Que léguer à l’Église ?

      • Tout type de bien (numéraire, compte titres, bien immobilier, meubles…)
      • Sous toute forme (legs universel, particulier, en nue propriété, assurance-vie…)

Comment faire un legs à l’Église ?
Il faut rédiger un testament et léguer à « l’Association diocésaine d’Évry-Corbeil-Essonnes. Pour l’Église catholique, ce sont en effet les Associations diocésaines qui sont habilitées à recevoir les legs.

N’hésitez pas à contacter notre Service Legs, qui sera heureux de vous rencontrer dans ses locaux ou à votre domicile, en toute confidentialité.

Quelle que soit la décision que vous prendrez, soyez assuré de la reconnaissance de votre Diocèse pour le souci que vous avez de la vie de l’Église, et de ses prières à votre intention et celle de vos proches.

Contacts diocésains

- M. Hugues LAPORTE MANY – 01 60 75 37 39 – 06 07 31 20 52
- courriel

N’hésitez pas à prendre rendez-vous, pour une intervention dans une réunion de mouvement, d’équipe animatrice ou autre.

« Église catholique, Legs – Donations – Assurances-vie ».

La Conférence des Évêques de France propose une nouvelle brochure explicative : « Église catholique, Legs – Donations – Assurances-vie ».

 

1 – Pourquoi nous, chrétiens, faire un legs à l’Église ?Retour ligne manuel
2 – Que pouvez-vous léguer à l’Église ?Retour ligne manuel
3 – Quels sont les droits de succession dus à l’État ?Retour ligne manuel
4 – Comment faire concrètement pour léguer à l’Église ?Retour ligne manuel
5 – A qui faire le legs pour l’Église ?Retour ligne manuel
6 – Comment se règle la succession ? Retour ligne manuel
7 – Les dons, les donations Retour ligne manuel
8 – L’Assurance-Vie Retour ligne manuel
9 -Exemples de testaments olographes

Télécharger la brochure explicative

Actualités liées au service

Actualités du Diocèse

La Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.