Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Célébrer, prier, étapes de la vie > Communautés > Mission de France

Mission de France

Institut et religieux

Le Fondateur
Cardinal Emmanuel Suhard


Enfant pieux et timide, fils d’une veuve qui dirige seule la ferme familiale, il est jugé « trop peu dégourdi pour faire un curé » par le curé de Brains-sur-les-Marches. En octobre 1888, il entre toutefois au Petit Séminaire de Mayenne (ses condisciples sont Joseph Hamon et Victor Guillet). Il le quitte en 1892 pour entrer le 6 octobre au Grand Séminaire de Laval où il effectue de brillantes études qui lui valent une bourse pour le Séminaire français de Rome. Il y est ordonné prêtre en 1897...

En 1928, il est nommé évêque de Bayeux et Lisieux. Il est archevêque de Reims de 1931 à 1940, et crée cardinal en 1935. Il devient cardinal archevêque de Paris de 1940, à sa mort en 1949.
Hanté par la déchristianisation, on lui doit la fondation de la Mission de France à Lisieux, la Mission de Paris, la communauté de Saint-Séverin et l’expérience des prêtres-ouvriers. « Un mur sépare le monde ouvrier de l’Église, ce mur il faut l’abattre ». Pendant les 20 années de son épiscopat, il inspire, encourage et soutient un grand courant missionnaire...
Il meurt le 30 mai 1949 à Paris, et est inhumé à Notre Dame de Paris.

Spritualité


Plutôt que de spiritualité, voici les 5 orientations votée par l’Assemblée Générale de la Mission de France ne 2007
- Vivre la solidarité avec les pauvres.
"Nous réaffirmons que l’Evangile ne s’annonce pas sans les pauvres. Pour nous, l’Evangile se vit, se comprend, se reçoit, s’annonce à partir des pauvres et avec eux. Cela nous engage à rechercher un mode de _ Nous nous engageons à prendre au sérieux, personnellement et collectivement, la question : « Qu’as-tu fait de ton frère ? », à chercher, et mettre en œuvre avec d’autres des moyens pour faire reculer la misère et l’exclusion, à interpeller ceux qui exercent des responsabilités dans l’Eglise et dans la société..."
- Vivre ensemble la dimension internationale ici et là-bas..
"Nous souhaitons maintenir et renouveler notre présence dans la durée en quelques pays, en particulier l’Algérie et la Chine, sans exclure d’autres appels, et en construisant, quand c’est possible, des partenariats sur place.
Nous souhaitons envoyer des membres de la Communauté Mission de France, en particulier jeunes adultes et jeunes retraités, sous d’autres formes, pour un temps déterminé. Nous nous engageons à les soutenir humainement, spirituellement et financièrement. Nous encourageons les projets du Service Jeunes dans cette direction. Ces envois peuvent être effectués en lien avec des organismes de coopération existants.
En Europe, nous nous engageons à faire connaître l’expérience de la Communauté Mission de France à d’autres Eglises, en favorisant des contacts et des échanges avec elles.
Pour vivre ici et là-bas la rencontre et le dialogue, nous nous engageons à vivre la présence des étrangers en France comme une chance. Nous nous efforcerons d’honorer la dimension internationale dans tous les aspects de la vie de la Communauté Mission de France : engagements, réseaux, communication, recherche théologique… Pour cela, nous demandons qu’un membre de l’équipe épiscopale en porte particulièrement la responsabilité.
"
- Nous engager pour de nouveaux modes de vie.
"Conscients de l’urgence des enjeux du lien entre l’avenir de l’humanité et celui de la planète et de nos responsabilités personnelles, sociales et politiques dans cet avenir, nous sommes d’accord pour poursuivre ou engager une réflexion à ce sujet. Nous pensons que de nouveaux chemins de bonheur et de liberté sont possibles. Cette réflexion doit se déployer à différents niveaux y compris théologique et mettre en lumière les éventuelles contradictions (économiques, sociales, environnementales…). Elle est à envisager tant dans la vie quotidienne de chacun que dans les dimensions nationales et internationales.
En travaillant en partenariat avec d’autres particulièrement engagés dans ce domaine, nous nous engageons à nous laisser interpeller en équipe sur nos modes de vie en cohérence avec la recherche de la « justesse de l’attitude chrétienne » (cf Manifeste p.14)..."

- Les questions nouvelles autour de la famille, la vie conjugale, l’éducation des enfants et la relation hommes/femmes.
"Nous prenons acte des questions nouvelles qui traversent notre société et notre Eglise autour du genre, de la relation hommes/femmes, de la sexualité, du couple, de la famille, de l’éducation des enfants...
C’est dans le regard que commence l’accueil de l’autre. Nous voulons en Eglise, comme le Christ dans l’Evangile, accueillir tout homme et toute femme comme un frère ou une sœur, quelle que soit sa situation...
Avec d’autres, à partir de la réflexion des réseaux, équipes et groupes de parole particulièrement engagés sur ces questions, nous souhaitons que la Communauté Mission de France puisse apporter dans ce domaine une contribution à une parole plus crédible et appelante au sein de l’Eglise.
Au sein de la Communauté Mission de France, nous avons non seulement à travailler ces questions, mais aussi à les mettre en œuvre dans notre façon d’être ensemble et de porter la mission.
"


- Ajuster nos orientations sur les équipes.
"Nous réaffirmons l’importance de l’équipe où ministres ordonnés et autres baptisés sont envoyés en mission ensemble...
Pour vivre la dimension apostolique de la Communauté Mission de France, nous avons besoin que chaque équipe soit articulée avec le ministère apostolique.
La mission confiée à la Mission de France par l’Eglise a été portée d’abord par des prêtres. Sous l’impulsion de l’Esprit, des laïcs nous ont rejoints pour partager cette responsabilité et des diacres nous ont été adjoints...
Nous voulons être inventifs et appelants, en ouvrant des espaces de partage et d’initiative missionnaires, en permettant à des jeunes et à des adultes de toutes origines de développer une dynamique de mission, en proposant à des jeunes de prendre des responsabilités pour un temps déterminé. Nous soutenons les initiatives du Service Jeunes allant dans ce sens.
"
- Les équipes missionnaires d’anciens.
"Avec l’âge, il n’est plus possible de vivre la mission à la manière des plus jeunes, ni de porter de lourdes responsabilités sociales ou ecclésiales. C’est pourquoi des équipes d’aînés de la mission sont proposées... Les membres de ces équipes, qu’ils soient prêtres, diacres ou laïcs, continuent de porter la responsabilité de l’annonce de l’Evangile, là où ils vivent. Par leur vie d’équipe, ils participent à la vie et à la recherche de la Communauté Mission de France..."

Lire le texte complet des 5 orientations

Communauté en Essonne
Les équipes ont reçu une lettre de Mission des 2 évêques (Évry-Corbeil, Mission de France) leur demandant principalement
- de s’investir sur les lieux d’habitat, du travail, afin de rencontrer ceux et celles qui ne partagent pas notre foi
- de contribuer à la pastorale des jeunes de plus de 18 ans afin de susciter une Église ouverte aux questions du monde , engagée dans la solidarité. Une Église communautaire qui risque la rencontre entre les générations et entre les communautés. Une Église qui célèbre son Seigneur.
Suite aux échanges multiples dans les structures professionnelles, associatives, syndicales, ou de quartier,...les équipes proposent des rencontres ouvertes à tous afin de favoriser le dialogue et, pourquoi pas, risquer une parole de Foi . (débats dans un café appelés " débats-thés ", rencontres de jeunes adultes, ...). Les équipes participent aussi à la formation et à la recherche de la Mission de France notamment sur le thème " Comment vivre et proposer la foi chrétienne dans ce monde en mutation ? "

Une équipe est présente depuis de nombreuses années dans le nord du diocèse. elle est composée de 3 prêtres, dont 2 à la retraite et de 4 couples parmi lesquels un diacre.
L’équipe participe à la pastorale du secteur : animation d’une messe mensuelle dominicale, préparation au mariage, catéchèse...
Les membres de l’équipe sont aussi engagés dans divers secteurs de la vie sociale : SNL, conseil de quartiers, fête des associations...
En 2008, une équipe s’est implantée dans le sud-essonne autour de Chalo St Mars. Deux prêtres font partie de cette équipe. Investis dans la vie rurale par le biais professionnel, associatif... ils participent aussi à l’aumônerie de la maison d’arrêt de Fleuri-Mérogis.

Fraternité
A la mission de France, on ne parle pas de fraternité laïque, mais les équipes sont toutes composées de membres laïcs et d’autres ordonnés.
"Les hommes et les femmes de la Communauté Mission de France sont laïcs, prêtres, diacres ou religieux. Célibataires ou en famille, ils mènent la vie de tout le monde, entre travail, famille, engagements en Eglise ou dans les associations et collectifs. C’est au quotidien qu’ils vivent la mission, en fidélité à ce que le Christ nous révèle de l’homme et de Dieu."

Contacts

- Équipe Nord Essonne :
M. et Mme Paul ISRAEL
2 allée des Fauvettes
91450 Ormoy
Tél. : 01 69 90 54 21 - Mail
- Équipe Sud Essonne
3 bld Legrand
91690 Saclas
Tél. : 01 60 83 41 28 - Mail
- Site internet Mission de France

La parabole des talents
une vidéo du Jour du Seigneur

La Croix