Santé

Aumônerie d’hôpitaux

L’Aumônerie Catholique est présence d’Église au sein d’un établissement hospitalier.
Elle y assure le culte et l’accompagnement spirituel ; elle apporte réconfort, soutien et miséricorde aux personnes malades et âgées hospitalisées ainsi qu’à leurs familles.
Cette mission se fait en coopération avec les différents acteurs de santé de l’établissement, dans le cadre défini par la loi.



Listes des Aumôniers d’hôpitaux OUVRIR / FERMER

  • Michel DEVENAT (diacre) – 01 69 43 27 69 / 06 75 24 13 45
    Établissement Public de Santé Barthélemy Durand
    Site d’Étampes
    Avenue du 8 Mai 1945 – 91150 Étampes
    Téléphone : 01 69 92 52 52
    Établissement Public de Santé Barthélemy Durand
    Site Sainte Geneviève des Bois
    2 Route de Longpont – 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois
    Téléphone : 01 69 92 52 52
  • Père Patrick LEPCZYNSKI – 06 11 31 34 92
    Centre hospitalier de Bligny
     Rue de Bligny – 91640 Briis-sous-Forges
    Téléphone : 01 69 26 30 00
  • Barbara POLACCHI – 01 82 72 02 77
    Groupe Hospitalier Nord Essonne  Site d’Orsay
    4 Place du Général Leclerc – 91400 Orsay
    Téléphone : 01 69 29 75 75
  • Marie-France VIDON – 01 64 54 34 74
    Groupe Hospitalier Nord Essonne Site de Longjumeau
    159 rue du Président F.Mitterrand  BP 125 – 91160 Longjumeau
    Téléphone: 01 64 54 33 33
  • Marie-Pierre JAULT et Loïc PAYEN – 01 61 69 78 11
    Centre hospitalier Sud Francilien
    40 avenue Serge Dassault  – 91106 Corbeil Essonnes Cedex
    Téléphone : 01 61 69 78 11
  • Christelle JUIN – 06 79 68 55 71
    Centre Hospitalier d’Arpajon
    18 Avenue de Verdun – 91294 Arpajon
    Téléphone : 01 64 92 92 92
    Centre Hospitalier Sud Essonne Site d’Étampes
    26 Avenue Charles de Gaulle – 91150 Étampes
    Téléphone : 01 60 80 76 76
  • Stéphanie LAZIC – 06 32 10 55 56
    Hôpital Georges-Clemenceau AP-HP Henri Mondor
    1 rue Georges Clemenceau – 91750 Champcueil
    Téléphone : 01 69 23 20 20
  • Florence COLLAY PERRARD – 06 08 73 03 55
    Hôpital Dupuytren AP-HP Henri Mondor
    1 avenue  Eugène Delacroix – 91210 Draveil
    Téléphone : 01 69 83 63 63
    Groupe Hospitalier les Cheminots
    rue Alphonse Daudet – 91210 Draveil
    Téléphone : 01 69 52 76 00
  • Marie-France Vidon – 06 88 96 21 13
    Responsable Diocésaine des Aumôniers d’Hôpitaux
    Maison diocésaine
    21 cours Monseigneur Roméro
    91 006 ÉVRY cedex

Origine de la présence des aumôneries d'hôpitaux OUVRIR / FERMER

Le principe de laïcité

  • Article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (26/08/1789) :
    « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi ». 
  • Article 1 de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Églises et de l’État :
    « La république assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l’intérêt de l’ordre public. » 
  • Article 18 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (1948)
    « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. » 
  • Article 1 de la Constitution du 4 octobre 1958
    « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. »

Le droit des patients à être visités par un ministre de leur culte

  • L’article R1112-46 du Code de la santé publique affirme ainsi que « Les hospitalisés doivent être mis en mesure de participer à l’exercice de leur culte. Ils reçoivent, sur demande de leur part adressée à l’administration de l’établissement, la visite du ministre du culte de leur choix. »
  • La Charte du Patient Hospitalisé annexée à la circulaire du 6 mai 1995, puis actualisée et désormais intitulée « Charte de la personne hospitalisée », affirme que « l’établissement de santé doit respecter les croyances et convictions des personnes accueillies. »

Quel que soit le culte auquel ils appartiennent, les aumôniers sont recrutés ou autorisés par les chefs d’établissement sur proposition des autorités cultuelles dont ils relèvent en fonction de leur organisation interne. Pour notre diocèse : Monseigneur Michel Pansard.

Missions et champs d'intervention des équipes d'aumônerie hospitalières OUVRIR / FERMER

Des missions encadrées

  • Les aumôniers des établissements de santé assurent le service du culte qu’ils représentent et assistent les patients qui en font la demande ainsi que les familles ou proches qui le souhaitent. 
  • Leur mission est encadrée par différentes circulaires :
      • Circulaire N°DHOS/G/2005/57 du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé.
      • Circulaire DHOS/P1/2006/358 du 20 décembre 2006 relative aux aumôniers des établissements mentionnés à l’article 2 de la loi 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Hospitalière (FPH) : « service d’aumônerie destiné à répondre aux besoins spirituels des patients » (Titre I, 1).
      • Circulaire du Ministère de la Santé DGOS/RH4/2011/356 du 5 septembre 2011 relative à la « Charte des aumôneries dans les établissements relevant de la Fonction Publique Hospitalière. »

Déontologie et neutralité de l’aumônier

  • En tant qu’agent public, l’aumônier est soumis à l’autorité du directeur et au règlement intérieur de l’établissement.
    Il respecte les règles et la déontologie qui s’imposent à tout intervenant interne ou externe de l’hôpital. Il est tenu à la plus stricte confidentialité en ce qui concerne la vie personnelle et familiale des personnes rencontrées.
  • L’aumônier respecte le principe de neutralité. La jurisprudence administrative rappelle que ce principe de neutralité s’impose à tous les agents publics. Comme le précise la Charte du patient hospitalisé, « Tout prosélytisme est interdit, qu’il soit le fait d’une personne accueillie dans l’établissement, d’une personne bénévole, d’un visiteur ou d’un membre du personnel. »

La formation

  • Outre la connaissance des textes religieux de référence, des cultures et pratiques religieuses et de l’accompagnement spirituel propres au culte qu’il représente, l’aumônier salarié ou bénévole s’oblige à une formation permanente, dans les disciplines fondamentales pour l’exercice de sa mission dans un établissement hospitalier, social ou médico-social et notamment :
      • La connaissance de la culture hospitalière et du fonctionnement du service public
      • Les principales règles d’hygiène à l’hôpital
      • Les libertés publiques en établissement de santé
      • La psychologie de l’écoute des personnes en souffrance
      • Le questionnement éthique.
  • Les aumôniers ont une obligation de formation au DU Laïcité précisée par le décret n° 2017-756 du 3 mai 2017 relatif à la formation des aumôniers salariés des hôpitaux. Sur le diocèse d’Evry, trois aumôniers sont déjà diplômés .Un aumônier est en fin de formation. Quatre autres débuteront leur formation à l’Institut Catholique de Paris en septembre 2020.

Réponses aux demandes des personnes hospitalisées

En tant que fonction assurée au sein de l’établissement de santé, les membres engagés à l’aumônerie se doivent de respecter les règles et la déontologie qui s’imposent à tout intervenant interne ou externe de l’hôpital. Ces exigences réglementaires posent un cadre à l’exercice de leur activité et les situent en bonne intelligence avec les autres acteurs.

Dans ce cadre, ils répondent aux attentes des personnes présentes dans l’établissement en hospitalisation ou en consultation, en proposant :des visites ponctuelles en vue de briser la solitude de la maladie ;

      • des accompagnements de type spirituel (le terme « spirituel » étant ici entendu comme ce qui a trait aux questions existentielles de la vie et de la mort, du lien affectif ou social, de l’avenir et du devenir…) ;
      • des demandes explicitement religieuses et/ou rituelles ;
      • des temps d’échange et de dialogue en vue d’une meilleure compréhension entre les membres d’une même famille
        en relation avec les besoins spirituels ou religieux de la personne hospitalisée ;
      • l’animation de messes ou temps de prière au sein de l’établissement hospitalier
      • la préparation et l’organisation d’obsèques dans la chambre funéraire de l’établissement hospitalier.

Voici un tableau récapitulatif les différents types de visites effectuées dans les établissements hospitaliers du diocèse d’Evry en 2019.

Mode de présence de l'aumônier et de l'équipe OUVRIR / FERMER

Modes d’interventions dans les services 

  • Conformément à la Loi, Les aumôniers n’interviennent qu’en réponse aux demandes des patients et de leurs familles ainsi qu’à celles des médecins, des personnels soignants, des psychologues, du personnel de la chambre mortuaire, dans le souci d’assister les personnes hospitalisées.
  • Suite à une première rencontre avec les patients, les aumôniers proposent à ceux qui le souhaitent un accompagnement personnalisé.
  • Certains patients rencontrés lors d’une première hospitalisation font appel à nous lorsqu’ils reviennent en hôpital de jour ou pour des bilans de santé.
  • Avant d’intervenir dans ces services, les membres du service se présentent aux cadres de santé ou aux personnels soignants qui leur indiquent les patients qu’ils peuvent rencontrer en ayant le souci de respecter le repos et le désir de chacun.

L'équipe d'aumônerie OUVRIR / FERMER

Ces missions, dont les aumôniers ont la responsabilité, se vivent avec des équipes composées de membres auxiliaires bénévoles. Nous avons besoin de renfort !

Les qualités requises sont d’avoir une disponibilité d’un après-midi par semaine, être prêt à aller se former au niveau diocésain, avoir les sens de l’écoute et l’envie d’intégrer une équipe. Accepter de relire, de rendre grâce et de rendre compte à l’aumônier de ses visites, (ce qui permet un bon suivi des patients). Avoir le sens de la confidentialité.

Vous pouvez candidater sur le site diocésain en envoyant un courriel 

Actualités du Diocèse

La Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.